JOB - Chapter 5

1 - Crie maintenant! Qui te répondra? Auquel des saints t'adresseras-tu?
2 - L'insensé périt dans sa colère, Le fou meurt dans ses emportements.
3 - J'ai vu l'insensé prendre racine; Puis soudain j'ai maudit sa demeure.
4 - Plus de prospérité pour ses fils; Ils sont foulés à la porte, et personne qui les délivre!
5 - Sa moisson est dévorée par des affamés, Qui viennent l'enlever jusque dans les épines, Et ses biens sont engloutis par des hommes altérés.
6 - Le malheur ne sort pas de la poussière, Et la souffrance ne germe pas du sol;
7 - L'homme naît pour souffrir, Comme l'étincelle pour voler.
8 - Pour moi, j'aurais recours à Dieu, Et c'est à Dieu que j'exposerais ma cause.
9 - Il fait des choses grandes et insondables, Des merveilles sans nombre;
10 - Il répand la pluie sur la terre, Et envoie l'eau sur les campagnes;
11 - Il relève les humbles, Et délivre les affligés;
12 - Il anéantit les projets des hommes rusés, Et leurs mains ne peuvent les accomplir;
13 - Il prend les sages dans leur propre ruse, Et les desseins des hommes artificieux sont renversés:
14 - Ils rencontrent les ténèbres au milieu du jour, Ils tâtonnent en plein midi comme dans la nuit.
15 - Ainsi Dieu protège le faible contre leurs menaces, Et le sauve de la main des puissants;
16 - Et l'espérance soutient le malheureux, Mais l'iniquité ferme la bouche.
17 - Heureux l'homme que Dieu châtie! Ne méprise pas la correction du Tout-Puissant.
18 - Il fait la plaie, et il la bande; Il blesse, et sa main guérit.
19 - Six fois il te délivrera de l'angoisse, Et sept fois le mal ne t'atteindra pas.
20 - Il te sauvera de la mort pendant la famine, Et des coups du glaive pendant la guerre.
21 - Tu seras à l'abri du fléau de la langue, Tu seras sans crainte quand viendra la dévastation.
22 - Tu te riras de la dévastation comme de la famine, Et tu n'auras pas à redouter les bêtes de la terre;
23 - Car tu feras alliance avec les pierres des champs, Et les bêtes de la terre seront en paix avec toi.
24 - Tu jouiras du bonheur sous ta tente, Tu retrouveras tes troupeaux au complet,
25 - Tu verras ta postérité s'accroître, Et tes rejetons se multiplier comme l'herbe des champs.
26 - Tu entreras au sépulcre dans la vieillesse, Comme on emporte une gerbe en son temps.
27 - Voilà ce que nous avons reconnu, voilà ce qui est; A toi d'entendre et de mettre à profit.