JOHN - Chapter 7

1 - Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.
2 - Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche.
3 - Et ses frères lui dirent: Pars d'ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les oeuvres que tu fais.
4 - Personne n'agit en secret, lorsqu'il désire paraître: si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde.
5 - Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui.
6 - Jésus leur dit: Mon temps n'est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.
7 - Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses oeuvres sont mauvaises.
8 - Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n'y monte point, parce que mon temps n'est pas encore accompli.
9 - Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée.
10 - Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret.
11 - Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il?
12 - Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C'est un homme de bien. D'autres disaient: Non, il égare la multitude.
13 - Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs.
14 - Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait.
15 - Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Ecritures, lui qui n'a point étudié?
16 - Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé.
17 - Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.
18 - Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui.
19 - Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n'observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?
20 - La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir?
21 - Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés.
22 - Moïse vous a donné la circoncision, -non qu'elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, -et vous circoncisez un homme le jour du sabbat.
23 - Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat?
24 - Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice.
25 - Quelques habitants de Jérusalem disaient: N'est-ce pas là celui qu'ils cherchent à faire mourir?
26 - Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu'il est le Christ?
27 - Cependant celui-ci, nous savons d'où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d'où il est.
28 - Et Jésus, enseignant dans le temple, s'écria: Vous me connaissez, et vous savez d'où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m'a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas.
29 - Moi, je le connais; car je viens de lui, et c'est lui qui m'a envoyé.
30 - Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n'était pas encore venue.
31 - Plusieurs parmi la foule crurent en lui, et ils disaient: Le Christ, quand il viendra, fera-t-il plus de miracles que n'en a fait celui-ci?
32 - Les pharisiens entendirent la foule murmurant de lui ces choses. Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens envoyèrent des huissiers pour le saisir.
33 - Jésus dit: Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m'en vais vers celui qui m'a envoyé.
34 - Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai.
35 - Sur quoi les Juifs dirent entre eux: Où ira-t-il, que nous ne le trouvions pas? Ira-t-il parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs, et enseignera-t-il les Grecs?
36 - Que signifie cette parole qu'il a dite: Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai?
37 - Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive.
38 - Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Ecriture.
39 - Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié.
40 - Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète.
41 - D'autres disaient: C'est le Christ. Et d'autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ?
42 - L'Ecriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir?
43 - Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule.
44 - Quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui.
45 - Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l'avez-vous pas amené?
46 - Les huissiers répondirent: Jamais homme n'a parlé comme cet homme.
47 - Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits?
48 - Y a-t-il quelqu'un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui?
49 - Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits!
50 - Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l'un d'entre eux, leur dit:
51 - Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu'on l'entende et qu'on sache ce qu'il a fait?
52 - Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète.
53 - Et chacun s'en retourna dans sa maison.